Le réseau Tor est une cible

Standard

tor

Bonjour à tous,

Le réseau Tor (The onion router) est utilisé depuis quelques années afin d’être une alternative sécurisée par rapport au réseau Internet qui est mis sous surveillance au niveau planétaire.
Ce réseau “internet bis” pourtant conçu pour être bien sécurisé, permet aux journalistes, dissidents et particuliers d’échanger anonymement des informations via ce réseau afin d’avoir une vie privée numérique.Malheureusement, il est victime de son succès… celui-ci est aussi utilisé par les cybercriminels au niveau planétaire. Des serveurs de commerce électronique illégaux vendant des armes, de la drogue et autres “services” ont été la cible d’une action internationale concertée par les services de lutte contre la cybercriminalité Américains et Européens. Cette action porte le nom d’Ononymous et à permis de fermer des places de marché comme “The Silk Road 2.0” , l’un de ces sites de commerce électronique où tout se vend en Bitcoins (monnaie virtuelle permettant de ne pas remonter à l’acheteur).Cette action vient d’être renforcée par des textes législatifs. Pourquoi une telle lutte et une action aussi importante ?

TOR : un réseau et surtout un projet

Tor (The onion router) est un projet de recherche de la Marine Américaine depuis 2005. Le programme Onion Routing est constitué de projets recherche,de conception, de construction et d‘analyse des systèmes de communications anonymes. L’accent est mis sur les systèmes pratiques pour les connexions sur Internet à faible latence qui résistent à l’analyse du trafic, l’écoute, et d’autres attaques à la fois par des étrangers (par exemple les routeurs Internet) et les initiés (serveurs de routage en oignon eux-mêmes). Le réseau Tor  empêche de savoir qui communique avec qui le réseau sait seulement que la communication est établie. En outre, le contenu de la communication est caché jusqu’au point la circulation quitte le réseau Tor. Ce système à donc permis à ses utilisateurs d’êtres anonymes et de garder l’identité des différents “propriétaires” de sites internet hébergés sur ce réseau…du moins, jusqu’à l’action Ononymous effectué par Europol qui a permis de fermer 400 sites internet hébergés et d’arrêter 17 personnes. Récemment, le réseau a été infecté sur l’un des noeuds de sortie du réseau par des fichiers malveillants. Donc, Tor est sécurisé pour le transport de l’information mais, tout comme sur internet, certains serveurs sont dangereux pour qui s’y aventure sans en connaître les dangers.

Pourquoi utilliser Tor ?

Ce réseau permet d’être anonyme et donc, de ne pas être tracés par les services de cybersurveillance. Mais que permet ce réseau ? Découvrez-le ici. Utiliser ce service vous permet d’avoir une réelle vie privée et d’échanger avec d’autres personnes. Tor est de plus en plus utilisé et à été choisi par le projet Mozilla au travers de son navigateur Firefox. Le navigateur a été spécialement modifié par les équipes du projet Tor pour être l’outil de navigation dans le réseau.

Aussi, vu l’utilisation de Tor par les cybercriminels, le réseau à reçu un autre nom : le darkweb (le web noir) où également le Deepweb (le web profond). S’engager dans les arcanes profondes du réseau demande de la pratique car c’est techniquement dangereux. Les particuliers et les journalistes utilisent le réseau pour transmettre de l’information qui ne sera pas stoppée où tracée comme cela serait le cas sur le réseau Internet. Dans certains pays en guerre, Tor est gage de sécurité pour les journalistes et les ONG qui travaillent sur place. Les dissidents dans certains de ces pays l’utilisent également et donc, c’est un service positif. La question que l’on peut se poser est la suivante : “pourquoi une telle cybersurveillance active et pourquoi vouloir à tout pris contrôler le réseau Tor ?”

Pour ma part, tout ce qui est positif sur les deux réseaux informatiques (Internet et Tor) ne devrait pas être surveillé ni contrôlé par qui que ce soit car ce qui est positif est par essence bon et ces services devraient être renforcés afin de garantir le positif. Voilà une idée à partager n’est-ce pas ? La lutte contre quelque chose ne fonctionne pas et nous le voyons dans bon nombre de domaines chaque jour. Tor est à utiliser positivement et plus il le sera, moins la cybercriminalité sera active sur ce réseau car ce qui est positif est plus important que ce qui est négatif.

Ne pas tomber dans la paranoïa

Comme vous venez de le lire, utiliser Tor n’est pas sans risques. Sur la page de téléchargement du logiciel ,vous trouverez de très bons conseils pour bien l’utiliser et, surtout, utilisez-le pour vous permettre d’avoir une vie privée numérique, même si son utilisation est quelque peu différente que sur l’Internet “classique”. Ce n’est pas parce que vous l’utilisez que vous êtes hors la loi et donc, ne tombez pas dans la paranoïa.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s